La saison des aurores boréales

Quelle est la saison des aurores boréales ?

La saison des aurores boréales se passe durant l’hiver, et dans chaque pays les aurores battent leur plein durant une période plus courte qui varie selon les pays et les régions. Dans l’hémisphère nord autour des régions polaires les aurores sont visibles durant l’hiver, soit de l’équinoxe d’automne à l’équinoxe de printemps, de fin septembre à fin mars. Les aurores se produisent toute l’année mais sont imperceptibles à l’œil nu durant les périodes estivales. Dans ces zones polaires l’été est caractérisé par des journées très longues et le soleil de minuit en juin juillet, les aurores ne sont donc pas visibles du fait de cette luminosité permanente.

La saison pour observer les aurores boréales est souvent délimitée par les équinoxes, mais le cœur de l’hiver est propice à une observation régulière et si l’objet de votre voyage est l’observation du ciel du nord autant partir au meilleur moment.

Selon la région du monde que vous visitez la saison et le climat peuvent offrir des meilleures conditions d’observation.

Quel est le meilleur horaire pour être sûr de voir des aurores boréales ?

Les longues périodes d’obscurité et la fréquence des nuits claires offrent de nombreuses bonnes occasions d’observer les aurores. Habituellement, le meilleur moment de la nuit (par temps clair) pour surveiller les affichages auroraux est minuit local. La survenance de l’aurore est aléatoire mais ces créneaux sont plus réguliers entre 20h et 1h du matin.

La durée de la nuit polaire en hiver permet d’apercevoir les lumières du nord à plusieurs reprises dans une même journée durant les fortes tempêtes solaires.

En avril mai juin lors des grandes tempêtes solaires durant les heures d’obscurité il est possible cependant d’en apercevoir dans les zones polaires.

Meilleures conditions pour observer les aurores polaires

Se placer dans de bonnes conditions assure une observation plus sereine et de plus grandes chances de voir l’aurore quand elle se produit.

  • Loin des lumières artificielles des villes ou des complexes industriels ou portuaires. La nuit noire
  • Les jours ou la lune est cachée (éviter lune gibbeuse et pleine lune)
  • Ciel dégagé sans nuage, nuit noire et claire
  • température basse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *