Aurores boréales en Russie Sibérie

La Russie dispose d’une place particulière autour du pole nord avec sa célèbre Sibérie. Si le terme Sibérie ne fait pas rêver à priori, les aurores y sont fréquentes et magnifiques. Si la Russie est moins réputée pour le tourisme que la Norvège, elle n’en reste pas moins sur les mêmes latitudes et du coup sur la même exposition et chance de voir une aurore.

Par ailleurs il y a moins de visiteurs et de touristes à Mourmansk qu’à Tromso ce qui peut etre agréable pour un voyage à deux. La Russie est une destination sous visitée des européens du fait de la langue et de la situation politique et economique de la Russie, il est moins simple de s’y rendre également.

Découvrez quelques villes de Russie ou l’on peut voir les aurores boréales durant l’hiver.

Mourmansk – Russie Kola Peninsula.

Mourmansk, à l’extrême nord-ouest près de la Finlande, bénéficie de plus de 40 jours de nuit ininterrompue, ce qui en fait l’une des premières destinations au monde pour les aurores boréales, et avec plus de 300 000 habitants, vous pouvez profiter de tout le confort cosmopolite de la civilisation au milieu de la sérénité de L’arctic.
Visite des aurores boréales à Mourmansk Russie brise-glace Lénine de la péninsule de Kola

Vous pouvez vous rendre à Mourmansk en train (30h) ou en avion (2h) depuis Moscou ou Saint-Pétersbourg, ce qui rend cette région la plus facile d’accès pour découvrir les aurores boréales de fin août à mai, à condition que la température nocturne soit en dessous de -10°C, prévoyez donc votre voyage de mi-septembre à mi-avril.

Les aurores boréales sont un phénomène mal prédit et dépendent de l’activité magnétique du Soleil. En d’autres termes, vous devez attendre et littéralement le « chasser », ce qui signifie que cela vaut la peine d’y aller une semaine ou plus. Vous pouvez diversifier vos vacances dans la péninsule de Kola en skiant dans les montagnes de Khibiny ou en faisant du traîneau à chiens à Kirovsk. Mourmansk est situé à la même latitude que Tromso en Norvège qui est un des meilleurs spots au monde pour voir les aurores.

Auroe boreale en Russie – video


Arkhangelsk.

Il existe une règle générale pour observer les aurores boréales dans la région d’Arkhangelsk – le cœur du nord de la Russie – plus on s’éloigne des grandes zones peuplées, plus la « danse du ciel » est lumineuse. La ville de Severodvinsk est l’endroit où vous aimeriez aller pour la chasse aux aurores boréales de la mi-septembre à la mi-avril. L’éclat des lumières se distingue ici par une teinte verte et un scintillement spécifique. Les aurores boréales durent ici de 10 minutes à plusieurs jours.


Naryan-Mar Sibérie aurore boréale

Cet avant-poste nordique oublié a perdu de son importance lorsque des routes plus faciles à travers la Sibérie se sont ouvertes à travers les montagnes de l’Oural, lui laissant un vestige préservé de la culture Nenets. Appréciez l’apprentissage des mythes, des légendes et des traditions indigènes (comme ne pas siffler pendant les aurores boréales) dans un voyage vraiment unique à travers le cœur de la Russie.

Aurore boréale Russie


Novaya Zemlya.

Accessible uniquement sur autorisation spéciale, cet archipel du nord est l’un des endroits les plus extrêmes pour observer les aurores boréales. Regardez la lueur des lumières baigner des troupeaux de rennes dans des verts subtils alors qu’ils se promènent sur des îles échouées dans une mer gelée pendant la nuit polaire. Vraiment une expérience unique dans une vie.


Taimyr Peninsula Russie

Taimyr est appelée « la lisière du froid », car la durée de l’hiver ici est de 235 jours dans le sud, jusqu’à 285 jours dans le nord de la péninsule. Le climat est extrêmement rigide : en hiver, il varie de -40°C à -60°C. Taimyr est également connu comme le pays des rares aurores boréales étonnantes.


Yamal Sibérie Russie

Seule « ville » au monde située au nord du cercle polaire arctique, Salekhard dans la région de Yamal prospère grâce aux aurores boréales. Connue pour une teinte spécifique de vert que les Nenets locaux appellent « Nger Harp – la lumière des morts », Salekhard est une ville avec son propre lien unique avec le spectacle de lumière hivernal. Les Nenets sont le peuple indigène du Yamal et l’une des plus grandes communautés indigènes de Russie, également appelée « Samoyèdes », un peuple nomade qui vivait de l’élevage de rennes et est proche des Sami de Scandinavie (ou « Lapons »).

Aurore boréale en Sibérie

Quand voir les aurores boréales en Russie ? 2021 2022

Si vous passez une semaine dans la toundra ou la taïga dans un camp nomade de Nenets, vous verrez probablement des aurores boréales. En général, ils peuvent être observés d’août à avril, mais sont plus fréquents de novembre à mars et surtout en janvier et février, lorsque les nuits sont longues et sombres et que les températures plus froides provoquent des aurores boréales multicolores plutôt que vertes. ceux qui apparaissent quand il fait « plus chaud ». Pour vous rendre à Salekhard, vous pouvez prendre le train depuis Moscou (45h) ou un vol direct (2h).

En Russie, les aurores boréales peuvent être observées même dans les régions les plus au sud, par exemple en Carélie, Valdaï, Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg. Les applications de prevision des aurores boreales sont utiles pour prevoir les apparitions des aurores durant votre voyage, la meteo est très importante aussi ) prevoir pour se déplacer quand les conditions sont réunies.

Prévision aurore boréale Russie

Malgré la difficulté pour se rendre à Mourmansk par exemple il convient de bien prévoir son voyage en fonction de la prévision aurorale, sinon c’est la nuit dans le noir du fond de la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *